Prenons le thé chez Birks

birks cafe

Un samedi après-midi, accompagnée de ma mère, ma soeur, d’une copine  et de ma grand-mère, je me suis attablée au Café Birks pour le « afternoon tea ». Et oui, cette tradition britannique est à la mode à Montréal depuis un moment et ce, surtout dans les grands établissements hôtellier de la ville. Ici, ça se passe dans une des plus belles (sinon, la plus belle) bijouterie de la ville!  L’immeuble de la fin des années 1800 a gardé toute sa splendeur, ma grand-mère (qui a 90 ans) me l’a confirmé, et plus qu’une fois!

birks cafe

On circule entre les comptoirs sertis de leurs plus beaux atours avant de monter à la mezzanine pour prendre le thé. Auparavant, on retrouvait des petits meubles d’appoint à l’étage avant l’ouverture du café. Maintenant, c’est un comptoir de gourmandises: macarons, madeleines, chocolats et meringues qui nous accueille. La clientèle est plutôt ecclectique avec une femme et sa fille de 10 ans par ci, un couple de personnes âgées par là et notre table de 3 générations de femmes!

À la carte!

Il est clair de mon côté (et du côté des autres dames) que j’optais pour le menu du Afternoon Tea qui comprend du salé et du sucré afin d’accompagner le plus que merveilleux thé Mariage Frères, qui est disponible à l’achat sur place. Il n’y a que ma copine, qui avait vraiment le goût de sucré qui a choisi les profiteroles.

birks cafe

La table a été rapidement habillée de vaisselle regorgeant de verrines, canapés, chocolats, sandwich et j’en passe! Les canapés étaient bons mais j’ai trouvé plutôt ordinaire celui concombre et crevettes sans plus, malgré que le saumon fûmé était vraiment excellent. Le « club » version Birks était bon avec sa ricotta aux herbes qui remplaçait l’habituelle mayo.

birks cafe

Les scones et sa marmelade à l’abricot étaient sublimes, surtout avec son accompagnement de crème Devonshire. Même après ce marathon gourmand, je suis tombée dans les chocolats de Christophe Morel, qui sont toujours aussi décadents. Finalement, on a terminé le tout avec les verrines sucrées et c’est celle à la panacotta et son caramel qui remportant la palme d’or des desserts du jour. Question thé, on a toutes étaient éblouies par la qualité et le goût de nos thés, que ce soit Vert provence que le thé du Nil et le Earl Grey.

birks cafe

Ce fût un très agréable après-midi, entourée des femmes de la famille. Activité à faire entre girls pour faire différent et repartir le ventre plein et les yeux brillants à la vue des magnifiques bijoux sur place (je rêve…).

Pour plus de photos, cliquez ici!

1 Comment
  • lahlouf
    janvier 20, 2011

    Birks n’a pas fait les choses à moitié en travaillant avec le fameux chef de l’Européa. Il y a des associations qui ont tout pour plaire. Le Birk’s Café est définitivement à retenir. Pour les chocolats de Christophe Morel, ils sont disponibles dans les pâtisseries Rolland. Leur gâteau grand Rolland est totalement décadent par ailleurs…

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *