Nul autre que le Jatoba

Jatoba

Il ne se passe pas une semaine depuis l’ouverture de ce restaurant du centre-ville sans que je vois un membre de mon entourage (proche ou éloigné) y luncher ou souper. Situé dans l’ancien local du Philips Lounge, c’est le parfait endroit pour un lunch d’affaires ou pour aller prendre un verre et une bouchée après le boulot.

Le resto est l’affaire d’hommes derrière le Park, le Hà et le Flyjin aka, tout pour réussir! L’endroit est vraiment magnifique et personnellement, je trouve d’une particulière élégance le mix entre le cachet original de l’endroit et sa touche de modernité donnée par les lampes de Lambert & Fils. Que dire des 2 bars qui sont ma fois, MAJESTUEUX! Je gage que cet été la terrasse d’une grandeur plus que respectable sera le hot spot pour les jeunes professionnels bon chic bon genre.

Côté bouffe, nous y étions invités donc on a laissé le choix au chef de nous faire goûter ses inspirations du moment. En tout, 6 plats salés et un dessert. Il faut dire que les portions salées sont plutôt limitée d’où le nombre (nous étions 2).

Jatoba

Nous avons entamé le souper avec le très délicat sashimi de thon à queue jaune qui était frais et très équilibré, servi dans un soya clair. Ça commençait bien la soirée! Puis ce fût le tour au tataki de boeuf dont j’avais entendu tant de bien auparavant qui fût un coup de coeur! Le boeuf cru était enroulé dans du quinoa soufflé ce qui donnait à ce plat tout une signature en terme de texture. Clin d’oeil aux « dwarf truffle peaches » servies avec le boeuf qui était une première pour moi et qui sont si merveilleuses sous la dent, une belle attention à ce plat, encore une fois!

Jatoba

Nous avons reçu 2 plats de dumplings, et clairement, ceux au porc/crevettes/poireaux remportent la mise haut la main face à ceux à l’effiloché de boeuf. À commander absolument si vous êtes de passage!

Jatoba

Jatoba

Fût le tour au filet mignon de prendre place sur la table: délicieusement servi sur un carpaccio d’asperge (Mmmmm) les tranches de la viande saignante étaient bien saisie et rehaussé par (à ma grande surprise) une émulsion de kimchi hors du commun.

Jatoba

On a terminé le service salé avec le riz frit au confit de canard dont la portion est vraiment généreuse mais le plat un peu trop salé à notre goût et il manquait le petit zing que l’on attendait avec le piment oiseau.

Grande finale avec le blondie au caramel avec sa guimauve maison grillé servie avec une crème glacée à la vanille. Le dessert est IMMENSE, on n’a pas terminé le tout à deux.

Personnellement, le seul petit commentaire « négatif » sur l’endroit est sur le coût des assiettes telles que le filet mignon et le dessert qui était selon moins un peu « overpriced ».

Le souper fût en grande majorité un hit avec des coups de coeur tels le thon à queue jaune, le tataki et les dumplings porc/crevettes/poireaux. J’ai fait des recommandations par la suite à des gens qui y sont allés et ils ont tous vraiment apprécié!

Jatoba

1184 Place Philips, Montréal

 

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *