Nora Gray, bonheur italien dans le sud ouest

Nora Gray

J’en avais entendu parlé bien souvent mais je n’y étais jamais allée. Je jalousais les copines avec leurs réservations, mais qu’est-ce que j’attendais? La promotion d’une copine? Peut-être! Mais ce fût avec grande joie et attentes que j’ai finalement passé la porte du Nora Gray, sourire aux lèvres après des acrobaties épiques (reste que j’étais en voiture) dans le trafic du centre-ville un certain vendredi soir d’été.

Entrer au Nora Gray c’est comme entrer dans un épisode de Mad Men. La déco feutrée, les banquettes cuirée, les boiseries et le long bar, on y entre pour y rester avec la bande de « thirtysomething » qui y sont. Ce resto italien du sud-ouest de l’île vient tout juste de souffler les bougies de son 2e anniversaire, je crois que plusieurs belles autres années sont à venir.

Nora Gray

Donc suite à ma course dans la jungle du centre-ville, je pose mes pénates au bar. Bon, le choix est difficile à faire, verre à la main. On a faim. Ce sera un micro antipasti, un antipasti, un primi, un secondi et une belle soirée. On débute le tout avec des croquettes de pommes de terre en forme de doigt dodu. Croquantes à l’extérieure et tendre à l’intérieur, c’est bon. J’opte pour l’entrée du jour qui est la burrata servie sur un croûton avec pesto et salicorne. Elle est fraîche le croquant et le salé de la plante de bord de mer rend le tout harmonieusement parfait! Ma compagne choisie la salade de homard qui consiste à de beaux morceaux du crustacé avec agrumes, fenouil et fèves vertes. On passe par les pâtes, aux fruits de mer pour moi, soit des tagliatelles avec fond de homard, chair du décapode, calmars et moules. Tout simplement divin. Mon acolyte y va pour les pâtes au lapin et petits pois qui semblent particulièrement délicieuses.

Nora Gray

Nora Gray

Et oui, on continue de manger. Comme je « feelais » viande, j’ai élu la bavette comme plat de résistance. Un classique, je vous l’accorde mais accompagné de rapinis épicés qui n’étaient pas piqués des vers. Finalement, l’assiette de veau parmigiana arrive. Immense, avec sa panure dorée, une louche de sauce tomate maison et le tout gratiné. HELLO!!! Aucune raison de se plaindre, toutes les raisons d’y retourner.

Nora Gray

Nora Gray

Mention spéciale au service impeccable et tellement courtois. J’ai juste hâte de retourner à mon restaurant italien préféré du quartier. Conseil de sage, RÉSERVEZ!

Nora Gray

1391 St-Jacques Ouest, Montréal

514 419.6672

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *