New York New York

williamsburg, brooklyn

Grâce à mère nature qui a décidé de retarder un peu l’hiver, j’ai pu en décembre visiter New York comme à l’automne mais avec les décorations de Noël en extra. C’est peut-être un peu moins « Christmassy » mais on a déambulé en chaussures, parfois le manteau sur l’épaule à Manhattan et Brooklyn comme des enfants dans un magasins de bonbons. Le bonheur.

williamsburg, brooklyn

C’était vraiment un voyage gourmand qui nous a permis de visiter aussi des copines sur place et de voir le fameux sapin du Rockafeller Center (mon souhait de Bucket list, oui je suis une enfant). Bon, le sapin, il est ben beau mais il y a TELLEMENT de monde où il est érigé que nous n’avons passé que quelques minutes, histoire de l’entrevoir. Regarder le jeu de lumières sur l’édifice du Saks a été une expérience pas mal plus grandiose. Des centaines de personnes amasser sur la Fifth pour regarder un château de lumières scintiller pendant quelques minutes, grandiose!

shrimp buns at Momofuku Noodle Bar

Donc, après avoir laissé nos pénates dans notre appartement AirBnB à Brooklyn, nous avons pris la direction du Noodle Bar Momofuku, oui les buns aux crevettes sont une chose que j’aimerais particulièrement trouver à Montréal. Nous avons même été raisonnable pour pouvoir « indulge » chez la petite soeur du resto, sa version sucrée, le MILK Bar. Lait de céréales glacé, « chocolate malt shake », biscuits, on s’est laissé aller un peu. Nous avons par la suite flâné au marché de Noël d’Union Square, fait du lèche-vitrine au Chelsea Market et profité du High Line dans toute la splendeur et longueur (enfin terminé!).

cafe colette

Tout au long du weekend nous avons marché pour nous rendre à notre future destination gourmande. Oui, c’est fou, oui ça nous ressemble et c’est exactement ce que l’on aime. Notre destination bouffe qui s’en suivi fût au Café Colette à une dizaine de blocs de notre appart à Williamsburg. Joie totale d’y rejoindre des copines expatriée depuis quelques années. On a bien mangé, bien rit, bien profité de ce moment de retrouvailles.

tilda all day

Le lendemain, samedi, on commencé le tout avec un ptit déj dans Clinton Hill, un quartier de Brooklyn, où vient d’ouvrir un super resto/café/pâtisserie nommé Tilda All Day. L’endroit en plus d’être magnifique, sert que du bon. IMMENSE coup de coeur pour le pain grillé avec marmelade de kaki et tranches de kaki, lardo servi avec du miel au thym. La mousse de volaille était magnifiquement enrobée de chips de patates douces. Clairement, ça vaut le détour.

tilda all day

On a marché de là pour se rendre à Prospect Park, histoire de digérer. Nous sommes tombées face à face avec le musée de Brooklyn qui a la stature extérieure des plus grands musées, impressionnant. Mais nous avons plutôt profité de l’entrée gratuite du Jardin botanique de Brooklyn pour errer, profiter du dernier weekend d’une expo de sculptures dans les jardins et juste profiter du beau temps (il faisait 18 un 12 décembre). Puis, nous sommes allées au zoo du parc, j’ai vu des pandas roux, je capotais! Trop mimi! Une belle activité que je ne fais jamais au Québec mais que j’ai tant aimé pourtant.

Brooklyn Botanical Garden

phoque au zoo de Brooklyn

Nous sommes retournées à Williamsburg, histoire de passer à la fabrique des Mast Brothers (en plein durant le scandale), pour ramasser quelques tablettes, flâner dans les boutiques du quartier et nombreux pop up de la saison pour finalement, luncher vers 15h au Reynard, le restaurant du très hip Whyte Hotel. On y a très bien mangé, une frittata aux champignons/fromage et une salade avec poisson fûmé pour ma charmante partner in crime. On était rassasiée jusqu’à nouvel ordre.

Mast Brothers factory facade

Estela restaurant

Nous avons traversé à Manhattan pour aller prendre un verre chez Pearl & Ash qui a une carte de vin de 83 pages, pour les amateurs. 😉 Superbe endroit et ils m’ont aussi fait un parfait mocktail du samedi soir. Par la suite, à quelques pas de là, nous nous dirigés au Estela, miraculeusement, on a réussi à avoir une réservation de dernière minute pour un superbe souper où l’on a commandé plusieurs assiettes à partager. L’endroit est une cave à manger aka on y mange aussi bien que l’on y boit. Dans le Monocle, l’endroit était cité dans parmi les 100 meilleurs restaurants du pays. Personnellement, j’ai eu un méga coup de coeur pour le tartare de boeuf, chose que je ne commande jamais mais quand j’ai vu l’assiette arriver à la table voisine je n’ai pu résister. Sinon, les côtelettes d’agneau étaient démentes et servies avec un chimichurri qui complètait à perfection le « rub » de la viande grillée. Ma compagne a de son côté particulièrement adoré le riz frit noir aux calmars.

Maison Premiere oysters

Jour du départ de NYC, nous sommes restées à Brooklyn pour profiter à fond de nos dernières heures sur place. Brunch à Maison Premiere (hello huîtres et truffes pour le brunch) puis, petit shopping pré-départ et hop, nous avons quitté, la panse pleine et une foule de souvenirs en tête d’un weekend parfait!

Pour voir toutes mes photos du périple new-yorkais, elles sont sur FlickR.

P.S.: J’avoue en partie avoir écrit ce billet pour me souvenir de chacun des endroits magnifiques où je suis allée manger. Ils valent tous la peine!

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *