Les Cantons (la grande finale): restaurant Auguste

Restaurant Auguste

La grande finale de notre roadtrip dans les cantons fût notre souper au restaurant Auguste où nous avons été invité par Danny St-Pierre. Un souper que je n’oublierai pas de si tôt. 3 1/2 heures de plaisirs gourmands et ce, tout en jasant avec l’hôte de la place. Que demander de plus?

Restaurant Auguste

Assis au comptoir, en face de la station de Danny, nous contemplons les différentes étapes de la préparation au montage des assiettes. J’ai chaud juste à regarder la brigade s’activer et ils ne sont que 4 dans la cuisine donnant sur le restaurant. Tout au long de la soirée nous avons pu vivre la passion de ses artisans et la joie des clients qui venaient remercier à tour de rôle le chef pour leur magnifique repas.

Restaurant Auguste

Mais qu’est-ce que l’on mange au Auguste?  Juste du bon et le Québec est roi dans l’assiette. J’y ai même mangé du boudin noir que j’ai adoré, provenant de la gamme de produits « spéciaux » du William J Walter du Marché de la gare.

Restaurant Auguste

Pour ceux qui suivent la carrière de M. St-Pierre, vous savez que sa poutine inversée est un des piliers de son menu. Une petite boule de pomme de terre frite farcie de « gravy » et de fromage. Mmmmmm… Nous avons mangé des huîtres, une superbe salade de langue de boeuf (et je ne suis pas fan de langue), un très bon tartare de truite, à choisir un coup de coeur parmi les entrées? La salade de langue! Surprenant!

Restaurant Auguste

Côté repas principaux, c’est la décadence totale! Du lapin enrobé de proscuitto avec frites de polenta, au fish sans chip (MAGNIFIQUE, cliquez pour la recette), au risotto de champignon jusqu’aux délicieux raviolis de patates douces qui étaient tout simplement sublimes. Je ne peux choisir un coup de coeur, TOUT était parfait, de la cuisson à l’assaisonnement!

Restaurant Auguste

Nous avons terminé notre soirée avec 3 desserts, rien de moins, et c’est pas comme si j’avais encore faim avec tout ce que nous avions ingurgité! Un pudding chômeur avec une belle boule de crème glacée à la vanille de Coaticook, une torta  choco noisette avec caramel au beurre salé et un pavlova avec petits fruits qui fût magique avec sa meringue craquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur.

Restaurant Auguste

En somme, un souper presque parfait!

Pour ceux qui désirent vivre l’expérience ultime, un menu nommé « La tablée » permet de découvrir en plusieurs mets l’art de Danny et de son équipe. À 60$ sans accord et à 85$ en accord met-vin ce serait fou de passer outre!

Sinon, Danny qui est un adepte des réseaux sociaux, vous convie à ses #lundichezdanny sur Twitter afin que vous puissiez concocter avec lui votre repas du lundi. Vous n’avez qu’à prendre la liste des ingrédients de la recette sur le blogue le vendredi et exécuter le tout en direct à 18h00 avec des centaines d’autres personnes! Quelle idée originale!

Auguste

82, rue Wellington Nord

Sherbrooke

819 565.9559 (je vous suggère de réserver!!!)

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *