L’ABC de l’achat de sacs à main à NYC

Pour celles qui vont pour la première fois à New York, il y a sûrement quelque chose que vous attendez avec quasi anxiété, le fameux shopping de sacs à main sur Canal Street dans le quartier chinois. Il ne faut pas un doctorat pour trouver les sacs tant convoités mais on m’a demandé quelques conseils. Donc les voici:

1- LE PLUS IMPORTANT, ne jamais payer le prix demandé du sac, c’est le tant de sortir la grande négociatrice en vous et même l’actrice (vous pouvez faire semblant de partir, vous allez économiser encore quelques dollars).

2- Si vous chercher une griffe en particulier, demandez la aux femmes asiatiques sur le trottoir et elles vous répondront si elles en ont ou pas ( ce n’est pas un problème pour des Gucci ou Vuitton mais peut-être plus pour des Chloe, Marc Jacobs, Kate Spade).

3- Les plus beaux sacs ne se trouvent pas dans les fonds de boutiques mais bien dans des gardes-robes situés dans des immeubles sur des rues secondaires proche de Canal Street. Pour accéder à ces fameux garde-robe, il faut suivre les dames sur le trottoir avec un peu de distance (pour la police) et elle vous mènera dans la caverne d’Ali Baba. Souvent, dans ces bâtisses, il y a des dizaine de walk in remplis de sacs donc gênez-vous pas de sortir d’un pour entrer dans un autre.

4- Si vous prévoyez acheter plusieurs sacs, of course, prenez le temps de prendre avec vous des grands sacs en plastique (La Baie, H&M, Gap…) comme ça vous allez éviter de vous promener avec les sacs de poubelle que fournisse les gens qui vendent les sacs à main. Vécu et ce n’était pas chic, chic!

5- N’achetez jamais de sacs à main sur le trottoir le soir, l’éclairage peut changer totalement la couleur du sac. Exemple: un sac Burberry beige, paraît beige à cause de l’éclairage jaune mais il est en réalité rose! Non merci!

Bon magasinage!

p.s.: N’oubliez pas que vous passez aux douanes… 😉

1 Comment
  • 1Capricieuse
    juin 4, 2009

    J’ai encore dans mon garde-robe un gros sac « Prada » acheté il y a plusieurs années. Je ne l’ai jamais utilisé parce qu’une des bretelles a gardée le plis tout croche de son emballage.

    Je retourne à NYC cet été et j’ai peut-être envie de me laisser tenter à nouveau…

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *