Fiorellino, un antre à l’italienne

 pizza restaurant Fiorellino

Quand ça fait près d’un an qu’un ami habite dans le même immeuble qu’un resto dont les critiques sont bonnes, tu demandes à quoi bon on s’obstinait à ne pas y aller. Oh well… on s’est finalement décidé récemment d’aller souper au Fiorellino, en pleine folie du Grand Prix.

restaurant Fiorellino

L’endroit est magnifiquement décoré. Quand on entre, on est accueilli par un comptoir avec plusieurs petites gâteries pour emporter et il y a le bar qui prolonge le dit comptoir. Comme c’était lors des festivités de la F1, il y avait beaucoup d’hommes qui fêtait tout en regardant la partie de hockey (un massacre des Pingouins vs les Prédateurs, 6-0! ouch!).

restaurant Fiorellino

Personnellement, je continuais mon obsession Spritz qui a le parfait goût de l’été selon moi. C’est en sirotant mon cocktail et en attendant mes convives que j’ai scruté le menu.

Le choix fût difficile puisque je voulais manger des pâtes et de la pizza. Mon cher ami Pier m’a offert une pointe de sa pizza donc j’ai opté pour les pâtes. Nous avons partagé le crabe à carapace molle en entrée. Celui-ci, plutôt charnu et frit, était bien mais il me semble que la friture était un peu trop présente. La mousse à la moutarde qui accompagnait le crustacé donnait un beau de petit kick à la chair frite.

restaurant Fiorellino

Comme mentionné plus tôt, j’ai pris les pâtes mais plus spécifiquement, les pappardelle au ragoût de sanglier. Les pâtes étaient parfaitement cuites, le ragoût était délicieux mais c’était un peu trop salé à mon goût. Les pâtes de ma compagne, Yvonne, étaient apparemment super! Elle a prit les maltagliati aux tomates cerise, huile à l’ail et parmesan. Pier quant à lui a prit la pizza du jour qui était une pizza blanche à la ricotta, fleurs de courgettes, tomates séchées et anchois. Encore une fois le tout était un peu trop salé à notre goût mais la croûte était succulente! La pâte est légèrement ‘chewy’, exactement que je l’aime. Clairement, je vais y retourner pour prendre sûrement la Carciofi (la pizza aux artichauts).

restaurant Fiorellino

Ce resto s’ajoute aux adresses que je vais revisiter lorsque je vais être dans le quartier!

Fiorellino

470, rue de la Gauchetière O. (oui, c’est un peu caché comme endroit mais ça vaut la peine)

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *