Cochon le Pied de cochon

Pied de cochon

Mi-décembre, une petite pluie tombe sur Montréal (à ma trop grande déception). Pourtant, la soirée s’annonce hautes en couleurs… et en gras! C’est l’heure d’un souper de Noël au très connu Pied de cochon, rue Duluth. Malgré ma tournée incessante de restos montréalais, je n’ai jamais passé la porte du Pied de cochon (malgré plusieurs tentatives). L’heure était venue… :)

Pied de cochon

Il est 19h00, le resto est quasi plein. L’ambiance est à la fête avec les partys de Noël corporatifs et les tablées de copains qui se sont déplacés pour se gaver. La déco fait vraiment bistro avec son long bar. C’est particulièrement bruyant, donc pour une première date… je passerais…

À table!

Pied de cochon

Étant une table de 8, après un premier coup d’oeil au menu, on décide d’opter pour une commande de mises en bouche: cromesquis de foie gras, accras de morue et plateau de cochonnailles. Les cromesquis sont des dés de foie gras panés. Ça explose carrément en bouche! Décadent! Les accras sont délicieux et légèrement relevé, servis avec sauce style tartare. Le plateau de cochonnailles est garni de rillette de canard, de cretons de porc, de pâté de campagne, de saucisson à l’ail, d’un oeuf, de ketchup maison. Méchante mise en bouche!

Pied de cochon

Après recommandations de Lesley Chesterman, j’opte pour l’entrée de salade du PDC, mon coup de coeur absolu de la soirée! Une salade croquante avec morceau de pied de cochon et surmontée d’une fondue parmesan, sans parmesan mais remplie de porc. TELLEMENT BON! Mon chum prend qu’en à lui le carpaccio de canard qui est servi avec un émincé de champignons. Très bon mais mon chum n’étant pas champignons… Très belle assiette!

Pied de cochon

Pied de cochon

Bon, là j’ai grossièrement légèrement regrettée d’être tombée dans le plateau de cochonnailles en début de soirée. Mon magret de canard aux champignons arrive… un magret complet si je me trompe pas. OMG! J’ai commandé le tout avec la purée PDC qui est la pomme de terre pilée avec ail confit et fromage en grains. Vous pouvez comprendre que rendu là mon aorte étant en train de crier ma mort… mais j’ai continuer de manger! :) Bon, j’ai pas terminé mon assiette et je me suis mise à avoir mal au coeur juste à regarder toute la bouffe sur la table. Duo de foie gras qui est le burger de foie et la fameuse poutine de foie gras (excellente d’ailleurs!), canard en conserve, potée du PDC et la poutine font de la partie. On se régale. Mon chum est un peu déçu de son escalope de foie gras dans son burger, qui ne semble pas complètement déveiné… :S

Pied de cochon

Pied de cochon

Étant saoûle de bouffe et ayant le cholestérol dans le tapis j’ai évité le dessert tandis que des masos ont opté pour la tarte au citron et le fondant au chocolat. J’ai bu une tisane. lol!

Pied de cochon

Personnellement, je crois préférer la cabane à sucre du PDC que le resto. Je crois que c’est pour l’ambiance de fête hivernale et la dégustation qui n’en finit plus. Les réservations sont déjà complètes pour 2012 MAIS je vous invite à appeler de temps à autre pendant la saison de cabane à sucre, il y a souvent des tables réservées qui sont annulées donc… ça serait votre chance! Sinon, ils vendent la tourtière, qui est magnifique, au restaurant. :)

Pied de cochon

536 Duluth Est, Montréal

514.281.1114 (réservation vraiment nécessaire)

Pour plus de photos… cliquez ici!

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *