Brunchons au H4C

restaurant H4C

Oui, j’habite le fabuleux et très en vogue quartier St-Henri. Ici, tout change à la vitesse de la lumière. La Notre-Dame est en train de se parer de ses plus beaux atours avec des boutiques et des restos qui valent le détour dans le quartier (oui, oui!). Parmi ces restos (qui valent le détour), le H4C, situé dans un immeuble des plus distingués à côté du métro St-Henri en fait partie.

J’en ai déjà parlé auparavant, mais là, c’est du brunch qu’il faut faire la mention, car tenons-nous-le pour dit, il vaut le détour!

C’est lors d’un des plus beaux dimanche du printemps, accompagnée de mon cher ami Seb que nous avons traversé la porte de l’établissement dont la réputation n’est plus à faire. Clairement, j’avais en tête les multiples photos que j’avais vu du brunch et les attentes étaient particulièrement élevées.

restaurant H4C

Après lecture du menu, on opte pour une « entrée » composée de pain brioche/confitures et tartinades/beignes maison. OMG! Les beignes (j’avoue avoir une obsession pour cette petite pâte frite circulaire), la tuerie. Seb confirme qu’il pourrait ne manger que ça pour le reste des temps (et mourir jeune mais bon). Les tartines se composent de dulce de leche, tartinade de noisettes (leur version du Nutella), d’une confiture à la pêche (ma préférée), à l’orange et l’autre… m’en souviens plus. Oups. C’était tout un début de repas.

restaurant H4C

M. a pris les bénédictines tandis que j’ai lancé mon dévolu sur la brouillade d’oeufs aux crevettes de Matane, tomates et basilic. Mon plat était parfaitement balancé. Moi qui ne raffole pas des poissons/fruits de mer au brunch, le tout n’était pas « fishy » du tout grâce à la fraîcheur des crevettes. Miam miam! L’homme s’est régalé de ses béné et nous sommes sortis de là, l’âme en paix, le visage au soleil et la panse pleine.

Quel bonheur!

H4C

538 Place St-Henri (réservé car le brunch est vraiment couru, avec raison!)

Aucun commentaire pour le moment.

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *