À mon Lévêque!

Ça faisait clairement une éternité que je n’avais pas mis le pied dans cet établissement de l’avenue Laurier, Chez Lévêque. Voisin du Leméac, dont je vous ai déjà décortiqué un brunch précédemment, c’est maintenant le tour à la brasserie française de se faire critiquer (le mot est peut-être fort un peu…). Avec la folie de la course des cadeaux de Noel, nous nous sommes retrouvés sur la magnifique et non la moindre, avenue Laurier, avec le ventre creux. Notre dévolu en a fait que nous nous sommes attablés Chez Lévêque. Moi ayant une seule idée en tête, manger la quiche de l’endroit qui était, à mes souvenir ,tout simplement décadente et surfromagée. Mon désir fût rapidement comblé! yé!!! Quiche Lorraine au menu brunch, quoi demander de mieux? Mon copain se sentait plus déjeuner et commanda la classique omelette jambon-fromage. Le fonctionnement brunch du weekend de la place? 16$ pour un jus d’orange frais, un panier de viennoiseries, un repas et un café ou thé. Nous avons tout simplement englouti les mini chocolatines, croissants et le dense muffin aux pépites de chocolat. Mon compagnon c’est fait servir un bol de chocolat chaud, tout simplement divin! Nos assiettes sont arrivées à table à notre grand plaisir, une quiche garnie à souhait de fromage et une salade verte. Le chum c’est bien régalé de sa grosse omelette (qu’il n’a d’ailleurs pas été capable de terminer) et des quelques pommes de terre rissolées qui accompagnait le tout. Le but a été bien rejoint, un brunch plus que satisfaisant afin que l’on continue notre conquête de surprises pour nos proches.

J’ai une mention spéciale au Lévêque pour ses affiches qui sont carrément trop mignonnes.
Et tout comme au Leméac et chez le Sergent Recruteur, la brasserie vous offre un menu Faim de Nuit (trop cute) à partir de 21h00 à 21$. On aime toujours ça!
http://www.chezleveque.ca/index.html

5 @ huître de Chez Lévêque
0 Comments

Écrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *